Histoire du Rozel

Le Rozel, dont l’origine est très ancienne fut fondé par les Bertrand, barons de Bricquebec. Cette famille descendait d’Ansleck de Bastembourg, compagnon de Rollon, qui reçut le Rozel lors de l’attribution de la Normandie à ce dernier.

La transmission s’effectua par les femmes par le mariage. C’est ainsi que le château devint la propriété de la famille Bignon, vieille famille parlementaire parisienne qui avait eu d’illustres représentants. Le plus connu était Jérome Bignon qui passait pour l’un des hommes les plus savants de son siècle et qui fut nommé par Louis XIV, grand maître de sa bibliothèque. Au moment de la révolution le Rozel, fut pillé et partiellement détruit. La dernière comtesse décédée début des années 80 était une descendante de cette famille Bignon. Il est à noter que l’actuelle propriétaire est descendante à la 31ème génération de Ansleck de Bastembourg.

Le domaine du château du rozel couvre plusieurs périodes : les arcades et les portes cartières sont du XIII et XIVème une partie du logis est 17ème, deux pavillons du 16ème, le bâtiment principal est 18ème . Il a subi une grande extension au 17ème.